Devenir partenaire

ça m'intéresse
NOS CHÈQUES CADEAUX BIEN-ÊTRE
j'y cours
NOTRE SÉLECTION DE NOËL
accès carte interactive
Vous êtes ici : › Les bienfaits du massage relaxant face au burn out

Les bienfaits du massage relaxant face au burn out

par le-bienetre.fr, le 03/11/2018
Les bienfaits du massage relaxant face au burn out

L'homme de Cro-Magnon deviendrait fou aujourd'hui.

Le drame de l’homme moderne, c’est que l'évolution de son cerveau et son système nerveux ne va pas au même rythme que l'évolution de son environnement qu'il crée lui-même.
Depuis la révolution industrielle, et surtout depuis l'avénement de la révolution numérique, la quantité d'information qu'il a à traiter est exponentielle.
Alors que notre inconscient est capable de traiter jusqu'à 20 millions d'informations par seconde, notre cerveau conscient ne peut en traiter que quarante à la seconde (Bruce Lipton, Biologie des croyances).

En quoi cela nous pose problème ?

Revenons à Cro-Magnon. En sortant de sa grotte qu'il aura trouvée sur le AirBnB de l'époque, il sera confronté aux éléments de la nature. Cette nature qui est un formidable univers en 3D et qui contient des millions d'informations qui lui parviennent d'un coup : quel temps fait-il, où se trouvent les végétaux qui le nourriront, par quel endroit le danger peut-il arriver, où se cache l'animal qu'il fera griller ce soir.... Sa vie est réglée par deux besoins fondamentaux : se nourrir et ne pas servir lui même de nourriture !

Pour l'aider, il dispose d'un formidable outil qui est la partie inconsciente de son cerveau. L'inconscient, c'est le disque dur d'un ordinateur où sont stockés tous les programmes qui s'activent automatiquement si besoin. Il ne faut pas réfléchir pour fuir un loup affamé ou lever la main pour attraper une pomme. C'est l'inconscient qui gère ses automatismes. Le même inconscient qui nous fait aujourd'hui conduire notre voiture tout en nous permettant d'avoir une conversation avec les passagers.

Jusque-là, nous sommes à égalité avec Cro-Magnon...

Venons-en à notre vie actuelle. La vie a légèrement changé... 
Aujourd'hui, pour manger et se protéger, il faut travailler et acheter des biens et services avec l'argent que l'on a gagné par son travail.
Depuis quelques décennies, les emplois que l'on occupe, sollicitent notre "intellect" plus que nos muscles. C'est là que cela se complique.
Notre capacité à réfléchir, à raisonner, à créer, à organiser, à manager... toutes ces fonctions sont gérées par notre cortex préfontal dont nous sommes tous munis. Celui qui est le symbole de notre intelligence, juste là au dessus des yeux !
Il est d'ailleurs de bon ton de l'avoir un peu proéminent. Ca fait plus intelligent. 

C'est ici que se loge notre cerveau conscient. Notre capacité à réfléchir, à prendre des décisions, à agir de manière consciente.
Celui-là qui a justement une capacité "limitée" de traitement au regard de l'inconscient, qui lui ne réfléchit pas.
Il est à noter que tout le monde n'est pas fourni de la même manière sur la capacité de traitement du  cerveau. Certains ont des processeurs bien plus rapides que d'autres !!

Plus nous sommes immergés dans un flot important d'informations, plus notre cerveau conscient est sollicité : les mails, le téléphone, les conduites à l'école, l'enchainement des réunions, les rapports à lire et pour lesquels il faut avoir un avis et une idée, les courses, le ménage, le nombre croissant de décisions à prendre, la gestion des collaborateurs et des rapports humains, les déplacements, le chiffre à faire, ... sont des millions d'informations à ingérer quotidiennement.
Le corps dispose de grandes capacités et il sait faire face à ce stress... Jusqu'à ce que ses capacités soient dépassées.

Plus le cerveau est sollicité, plus il court le risque de surchauffe.... et ce risque grandit avec l'âge du fait de l'affaiblissement généralement constaté de la neuroplasticité. Le risque d'incendie est bien là. C'est le Burn Out.

Que se passe t-il dans un burn out ?

L'ordinateur conscient a rendu l'âme. C'est l'inconscient qui prend le relais. C'est-à-dire que les fonctions vitales et automatiques restent intactes. Mais il n'y a plus de pilote pour réfléchir, décider, choisir... Il n'y a plus de goût à ce que l'on fait. Le corps décide de se mettre en pilotage automatique. " Tu débloques là haut ?... Eh bien je me mets en pilotage automatique jusqu'à ce que tu reprennes "conscience".

Pour retrouver conscience, il faut débrancher.
Il y a bien sûr la méthode radicale : les médicaments qui jouent les pompiers vont vous débrancher de force : antidépresseurs, anxiolytiques. Ce sont des pompiers : ils éteignent le feu mais ne vous donnent aucune indication pour qu'il ne se rallume pas.

Cette deuxième approche est le domaine des thérapies dont l'objectif est de ralentir : yoga, méditation, Tai Chi, jeûne, sophrologie... Elles invitent  à se reconnecter à soi, à récréer le lien corps-esprit qui s'était perdu.

Et alors... le massage relaxant la dedans ?

Dans notre dernier article sur l'importance du massage à la naissance se trouve la réponse.
A la naissance, nous ne faisons qu'un. Pour le bébé, il n'y a qu'un : lui, son esprit, son corps, le monde, sa  maman... tout cela n'est qu'un. 
Lorsqu'il reçoît un massage de sa maman ou d'une autre personne, il perçoit bien plus que la sensation du toucher. C'est une marque d'amour, un message d'accueil et de bienvenue dans le monde, une invitation à vivre et à grandir, une marque de confiance.

Ce qui passe par les caresses sur la peau est enregistré pour la vie dans son inconscient. Ces marques d'attention ne restent pas à la périphérie de sa peau. Elles entrent en lui car, pour lui tout est UN. Tout est relié, tout est connecté. Le plaisir "surfaciel" d'un toucher s'inscrit au plus profond de lui comme des preuves de bienveillance, de confiance, d'amour. 

Est-ce pour cela que nous sommes beaucoup à aimer les massages ? Il y a fort à parier que oui. Ces massages réveillent ce que nous avons, pour la plupart, reçus dans nos premiers jours. Ils nous reconnectent à nous-mêmes.

C'est cela qui est réveillé. C'est cela que nous perdons dans un épisode de Burn Out. Notre cerveau conscient, celui qui est en surchauffe, n'est plus relié au reste de notre corps.
Le temps d'un massage, la reconnection se fait.

Elle exerce en cela une prévention face au Burn Out. 

 
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Moyen de paiement sécurisé
Livraison offerte
Livraison gratuite
immédiate par email ou sous 24h par courrier